Les choses abandonnées

Retourner dans ce lieu que l’on avait quitté depuis des années.

 

 

Où suis-je ?

C’est votre ancien appartement. Il est resté tel que vous l’aviez laissé. Il y a plusieurs années, vous l’aviez quitté pour un autre. Pour une autre ville. Un autre pays. Loin.

C’était un autre temps.

Pourtant, aujourd’hui, au petit matin, il a fallut y retourner. Ouvrir la porte et pénétrer l’appartement. Il faisait à peine jour quand vous avez posé vos yeux sur lui.

Je vais devoir revivre ici

Sur place, rien n’a bougé. Ou presque. Quelques meubles déplacés témoignent de visites impromptues. Sinon, tous les objets sont toujours là. Toutes ces choses que vous aviez posées et entreposées. Rien n’a changé.

Ces images accrochées qui n’ont plus de sens. Les couleurs sont des couleurs qui ne sont plus.

L’appartement est petit. Il va falloir s’y faire.

Il n’a rien de fonctionnel. La disposition des éléments n’est plus adaptée.

Alors, il faut tout réorganiser. Il faut éliminer, trier, changer, décrocher, ramasser, déplacer, pousser. C’est une entreprise fastidieuse. Les heures filent.

 J’ai failli tomber dans un puits sans fond

Une fois l’appartement rangé, une seconde tâche vous attend. Il faut reconstruire la vie sociale que vous aviez laissée sur place. Recontacter les personnes oubliées. Celles qui sont toujours présentes. Ces liens du passé. Il faut annoncer officiellement son retour.

Venez à la maison

C’est le soir maintenant, vous êtes assis à table. En bonne compagnie. Mais le cœur n’y est pas. L’esprit est ailleurs. Des questions qui se posent.

Je ne comprends pas. Pourquoi l’appartement est-il resté intact ? Pourquoi est-il resté ainsi ? Quel sens y a-t-il à laisser toutes ces choses abandonnées ? Et qui a payé le loyer tout ce temps ? Comment ?

Tout le monde vous regarde.

Sans rien dire.

Sans bouger.

Rien

 

Vous vous rappelez maintenant. Vous aviez un rendez-vous à midi. Mais vous avez oublié. Vous étiez trop occupé.e.

« Il est trop tard maintenant »

Vous êtes triste.

 

 

Sauf que…

Rien de tout cela n’est vrai. L’ancien appartement n’existe plus. Vous n’y retournerez jamais. Toutes les choses sont déjà emballées dans des cartons.

Quelque part.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s