Ce que vos bras m’ont raconté

De cette manière que nous avons de souhaiter nos vœux.

 

 

Je ne sais plus. Ni où je suis ni où la lune. Pierres épaisses, maison abandonnée. Où est le centre ? La cohérence ?

Nécessaire ?

Elle est déjà en vous, je ne la chercherai pas plus loin.

Vos vibrantes énergies.

Mes bras s’y réfugient. Je sens les vôtres.

J’aime ce chaos que vous créez. Malgré les verres, les cadres et les miroirs cassés.

J’aime la solitude, mais autant vos baisers.

 

Milles ondes positives que je vous envoies.

Pour cette future année.

Et pour toujours.

2 réflexions au sujet de « Ce que vos bras m’ont raconté »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s